Camp Bonaventure Rapport de pêche et condition des rivières du 10 au 16 juin 2019 

Quelle joie de vous retrouver pour cette nouvelle édition de rapports hebdomadaires sur la pêche et la condition des rivières! Le temps passe si vite : il me semble que c’était hier que je rédigeais mon dernier rapport de 2018. C’est peut-être l’âge… en tout cas, c’est ce qu’on me dit!



IMGP0001.jpg

L’enthousiasme des pêcheurs est palpable en cette toute première matinée!

Je n’ai aucune idée de ce que la saison nous réserve, mais ce dont je suis sûr, c’est qu’il y a beaucoup d’eau en ce moment! Toutes nos rivières sont hautes et l’eau est foncée. L’hiver a été long avec de la neige comme je n’en avais jamais vu, et le printemps a été frais sans épisode de chaleur digne de mention. La neige qui fond petit à petit dans les montagnes contribue à maintenir les niveaux d’eau au-dessus des normales pour cette période de l’année. 

image3.jpg


Fiona Gilfillan, une habituée du Camp Bonaventure, a ferré le premier saumon de la saison. Félicitations, Fiona!

La Bonaventure coule à un débit de 80 mètres cubes à la seconde, la normale pour cette période de l’année étant de 40 à 50 m3/s. Sur la Petite Cascapédia, où la saison de pêche ne commence que le 15 juin, le débit est de 75 mètres cubes à la seconde, la normale étant de 40. Le débit de la Cascapédia est de 150 m3/s alors qu’il devrait être aux alentours de 50. Cependant, il diminue rapidement, car il était de 300 m3/s le 4 juin dernier.

850_4153.jpg


Le guide du Camp Bonaventure, Robert Benwell, tient le superbe saumon capturé par Marcel Caissie. Belle prise, Marcel!

Cessons maintenant de parler température et débit d’eau; nous allons bientôt souhaiter ardemment de la pluie. La première semaine est toujours emballante et tout le monde veut attraper la première grosse prise de la saison. À cette période de l’année, la pêche se fait dans nos fosses profondes, de la surface jusqu’au fond, et on ne sait jamais où l’on va dénicher un saumon frais. C’est ce qui est arrivé à Fiona Gilfillan, d’Ottawa, qui a ferré un beau spécimen dans la partie inférieure de la fosse Grassy, sur la Bonaventure. Malheureusement, après qu’il ait passé cinq minutes accroché à la ligne et à se secouer, le poisson s’est détaché. Fiona s’est « rachetée » le lendemain en capturant un beau saumon de 5 kg dans la fosse Kelly. 

DSCN0025.jpg


Francisco Citelli, de l’Italie, en compagnie du chef guide du Camp Bonaventure, Jean-Marc Poirier. Félicitations, Francisco, quel beau début de saison!

Les grandes marées de juin, qui ont débuté vendredi et dureront toute la semaine prochaine, ont amené de beaux saumons pour la première montaison.

IMGP0018.jpg


Orazio Gatti taquine un superbe saumon sur la Bonaventure.

IMGP0021.jpg

Et l’histoire s’est bien terminée. Félicitations, Orazio!

Les mouches les meilleures ont été les Nagli, Silver Rat, Stone Ghost et Picasse, nos 2 et 4. Les mouches Spey, nos 1.5, 3 et 5, ont aussi donné de bons résultats pour cette période-ci de l’année. Les Green Spey, Picasse et Jones Special sont toujours d’excellents choix. Je n’ai malheureusement rien à signaler du côté des mouches sèches, car l’eau est encore trop haute et trop froide.

850_4118.jpg

Bienvenue, Nick!

Nous avons le plaisir d’ajouter Nick Castilloux à notre équipe de guides au Camp Bonaventure. Nick est notre nouveau guide apprenti. Cette année, il accompagnera les gars sur l’eau pour apprendre l’art de guider les pêcheurs de saumon Atlantique. Bienvenue à bord, Nick!

À la semaine prochaine.

Salutations,

Glenn