Camp Bonaventure – Rapport de pêche et condition des rivières du 12 au 18 juin 2017

Chaque fois que je consultais les prévisions météo la semaine dernière, je priais pour qu’on nous annonce de la pluie, car le niveau de nos rivières est très bas pour cette période de l’année. C’est étrange, car à la même période le mois dernier, la Bonaventure, la Cascapédia et la Petite Cascapédia connaissaient la crue printanière la plus importante de leur histoire. Au moment où j’écris ces lignes, il commence heureusement à pleuvoir. On prévoit des averses et une journée de pluie la semaine prochaine, ce qui est une très bonne nouvelle.

Mac Fox (à droite), un habitué du Camp Bonaventure, et le guide Mario Poirier nous présentent leur belle prise capturée dans la Bonaventure. Quel beau saumon, les gars!

Le débit de la Bonaventure est de 24 m3/s, alors que la normale pour cette période de l’année est de 40. Celui de la Cascapédia est de 30 m3/s, ce qui n’est pas trop mal puisque la normale est aussi de 40 à ce temps-ci de l’année. Quant à la Petite Cascapédia, elle a vraiment besoin d’être arrosée puisqu’elle coule à un débit de 16 m3/s, alors que ce devrait être dans les 34 m3/s.

Birger Bredenbrucher nous montresa belle prise. Félicitations, Birger, à l’année prochaine!

La pêche sur la Bonaventure s’est révélée difficile, mais nous avons réussi à faire quelques belles prises. Le faible niveau des cours d’eau nuit au déplacement des poissons et les rend difficiles à capturer. Nous avons observé la présence de saumons frais chaque jour dans les rivières, mais c’est tout un défi de les attraper. La pêche a été très bonne sur la Cascapédia et nous avons capturé un bon nombre de beaux saumons au cours de la dernière semaine. La Petite Cascapédia a été ouverte à la pêche le 15 juin et nous n’avons pas encore fait de prises. Nos guides ont parcouru la rivière la semaine dernière et y ont vu de nombreux saumons frais, mais il nous faut vraiment de la pluie pour notre première montaison. Nous espérons que ce sera pour la semaine prochaine!

Maitland McLean, un habitué du Camp Bonaventure, et le beau spécimen qu’il a capturé dans la Cascapédia. Bravo, Maitland!

Concernant les mouches utilisées, les « incontournables »de la dernière semaine ont été les Blue Charm, Stone Ghost et John Olin, nos 6, 8 et 10. Les mouches-tubes continuent de donner de bons résultats chaque jour, en particulier les plus petites et les Hitch Tubes. Les mouches sèches ont été responsables d’environ la moitié des prises de saumons, notamment les Bombers brunes, vertes et bleues, nos 2, 4 et 6.

Le guide du Camp Bonaventure, Bruno LePage, sait exactement où se tiennent les poissons.

Nos embarcations gonflables sont parfaites pour les déplacements sur les rivières dont les niveaux d’eau sont bas.

Espérons que dame nature nous sourira cette semaine et qu’elle nous enverra quelques bonnes averses.

À la semaine prochaine!

Salutations,

Glenn