Camp Bonaventure – Rapport de pêche et condition des rivières du 18 au 24 juin 2018

Après un lent début de saison, les choses reviennent petit à petit à la normale. Les grandes marées de cette semaine ont favorisé une montaison tout à fait convenable de poissons, surtout dans la Bonaventure et la Petite Cascapédia. La rivière Cascapédia fait différemment les choses puisque nous y voyons habituellement du saumon dès le début de juin. Ce sont de bonnes nouvelles, car la Petite Cascapédia est généralement la dernière à recevoir du poisson. C’est, espérons-le, de bonne augure pour la saison qui s’amorce.

IMGP0428.jpg

Craig Shannon vient d’attraper son premier saumon dans la Bonaventure. Félicitations, Craig! Puisse cette prise être la première de nombreuses autres!

IMGP0421.jpg

Mike Shannon, le père de Craig, n’était pas loin derrière puisqu’il a lui aussi fait une belle prise dans la Bonaventure. Bravo, Mike!

Cette semaine, j’ai discuté avec Bill Taylor, président de la Fédération du saumon atlantique, qui me disait que les rivières avaient toutes du retard cette année, mais que les poissons commençaient lentement à faire leur apparition. C’est le cas pour la Bonaventure et la Petite Cascapédia, où nous observons de plus en plus de saumons à mesure que les jours passent.

DSCN0623.jpg

Sonja Meisner, une habituée du Camp Bonaventure, a capturé sa première prise de la saison en compagnie du guide Matthew Flowers. Beau spécimen, Sonja!

La pluie que nous avons reçue mardi a fait remonter légèrement le niveau des rivières qui en avaient besoin. On ne peut certainement pas considérer que le niveau des rivières est bas, mais une bonne pluie améliore toujours les conditions.

IMGP0168.jpg

Habile et douée à la pêche, Lois Dyer Mann nous rend visite au Camp Bonaventure depuis de nombreuses années. Félicitations, Lois, et chapeau aux talents du guide Marc Poirier qui sait exactement où lancer la ligne!

Les eaux de la Bonaventure sont froides et claires, et la rivière coule à un débit de 43 mètres cubes à la seconde. Le débit de la Cascapédia est de 50 m3/s et celui de la Petite Cascapédia, de 35 m3/s. Nos rivières sont un peu plus hautes que la normale pour cette période de l’année, mais on ne s’en plaindra pas : vaut mieux plus haut que trop bas. Puisque les niveaux d’eau élevés permettent au saumon de remonter rapidement les cours d’eau, il y a du poisson dans toutes nos rivières, pas en énormes quantités, mais il y en a partout.

IMG_1400.jpg

Julian Stoudemire est un client de longue date du Camp Bonaventure, un bon ami et un excellent pêcheur. C’est toujours un grand plaisir de le recevoir au Camp!

Dame nature est aussi de notre côté et les températures ne sont pas trop chaudes. De plus, nous avons reçu juste ce qu’il faut de pluie pour maintenir le niveau d’eau des rivières. On nous annonce de la pluie et des averses au début de la semaine prochaine et, par la suite, un ciel plutôt dégagé.

IMGP0444.jpg

Les niveaux d’eau sont parfaits pour notre embarcation. Elle se rend là où personne d’autre ne peut aller!

La mouche de la semaine a été la Stone Ghost, numéros 4 et 6. Les John Olin, Nagli, Green Highlander, Silver Rat et Langa Fancy ont aussi permis de faire de la très belle pêche. Nous avons aussi commencé à utiliser des mouches sèches, mais l’eau est encore un peu trop fraîche pour obtenir de bons résultats avec ce type de mouche.

À la semaine prochaine,

Salutations,

Glenn