Camp Bonaventure – Rapport de pêche et condition des rivières du 1er au 7 juillet 2019

Quelle belle semaine nous avons passée! La pêche va toujours en s’améliorant. Les hautes marées de la semaine dernière ajoutées à la pluie que nous eue nous ont permis de connaître une semaine de pêche formidable. Tous les pêcheurs au Camp ont eu l’occasion de capturer du poisson. Les précipitations de la semaine dernière ont maintenu les rivières à des niveaux parfaits et à des températures idéales pour cette période de l’année.

DSC_7163.jpg

Patrice Vézina, un bon ami et un client fidèle du Camp Bonaventure, pose ici avec sa première prise de la saison. Félicitations, Pat, et à bientôt dans quelques semaines!

Le débit de la Bonaventure est de 35 mètres cubes à la seconde, ce qui est un peu plus haut que la normale puisque pour un début de juillet, elle devrait être dans les 20 m3/s, mais on ne va certainement pas s’en plaindre! Les niveaux élevés d’eau facilitent nos déplacements en embarcation et simplifient le travail des guides. Quand les niveaux sont hauts, le saumon est susceptible de se trouver n’importe où, et pas nécessairement dans les fosses. Les guides trouvent du poisson en montaison et en petits bancs un peu partout dans la rivière.

RIMG2103.jpg

Guy Trudeau ouvre le bal et inscrit ce spécimen dans les registres de 2019. Beau travail, Guy, et à bientôt en septembre!

Le débit de la Petite Cascapédia, qui est excellent, se tient dans les 25 m3/s. La montaison des poissons bat son plein et la plupart des fosses contiennent des saumons. Les eaux de la Petite Cascapédia sont tout simplement idéales puisque leur température ne dépasse pas les 10 °C (50 °F). 

RIMG2119.jpg

Félicitations à Partricia LePage qui a capturé ce superbe saumon sous la surveillance attentive de notre guide en chef, Mario Poirier. Belle prise, Patricia!

La pêche est aussi très bonne dans la Cascapédia, dont le débit est de 30 mètres cubes à la seconde, ce qui est excellent pour cette période de l’année. Nous aurions cependant besoin d’un petit peu de pluie, juste pour que les rivières maintiennent leur niveau actuel.

RIMG2111.jpg

Patrice Giroux n’a pas tardé à ferrer et à capturer celui-là. Félicitations, Patrice!

La pleine lune de la dernière semaine nous a donné quelques-unes des plus hautes marées de l’été. Entre le 29 juin et le 7 juillet, les marées ont en effet été de 1 à 1,3 m (3 à 4 pi) plus élevées que la normale, juste ce qu’il faut pour que les saumons s’élancent dans nos rivières.

RIMG2134.jpg

David Hatheway est un bon ami et un excellent pêcheur. Beau travail, David, et à bientôt en septembre!

En raison des pluies fréquentes et des températures fraîches, l’eau est encore fraîche, mais nous trouvons quand même le tour de pêcher avec des mouches sèches. Les plus prisées ont été les Bombers vertes, bleues et brun foncé. Les mouches noyées ont encore donné de très bons résultats, notamment la Stone Ghost qui est toujours la préférée cette saison. 

Image-18.jpg

Notre propre fosse Poirier renferme de superbes saumons, mais il faut d’abord et avant tout savoir comment les attraper. Pat Lévesque le sait, lui. Beau travail, Pat!

Les autres modèles qui sont bien appréciés sont les John Olin, Picasse, Silver Rat et Green Highlander. Les Nagli, Langa Fancy et Undertaker donnent aussi de bons résultats. Nos habituelles Black Bear, Green Butt, Blue Charm et Green Machine ont toujours leur place dans notre boîte à mouches.

À la semaine prochaine!

Salutations,

Glenn