Camp Bonaventure – Rapport de pêche et condition des rivières du 6 au 12 juin 2016

Dans le rapport de la semaine dernière, j’ai mentionné qu’on prévoyait « une quantité importante de pluie » dans notre région. Et la pluie, elle est toujours appréciée quand on exploite un camp de pêche, en particulier un camp de pêche au saumon atlantique. Toujours appréciée, oui… mais jusqu’à un certain point.

Les eaux de la Bonaventure commençaient à s’éclaircir lundi.

Les eaux de la Bonaventure commençaient à s’éclaircir lundi.

La semaine a bien débuté avec la capture de quelques prises dans nos fosses situées en aval le lundi et le mardi. Nous nous apprêtions donc à entreprendre une semaine fantastique jusqu’à ce que la pluie se mette de la partie et qu’il en tombe suffisamment pour tout le mois. La Bonaventure coulait à un débit de 90 mètres cubes à la seconde, ce qui est peu haut mais acceptable pour cette période de l’année, mais après les trois journées de fortes précipitations que nous avons connues mercredi, jeudi et vendredi et qui nous ont donné plus de 90 mm (3 po) de pluie, le débit de la Bonaventure est monté à 260 m3/s, celui de la Petite Cascapédia à 220 et celui de la Cascapédia à 225. Au moment de rédiger ce rapport, il fait doux et c’est ensoleillé; en plein ce qu’il nous faut! Voilà donc la bonne nouvelle. La mauvaise, c’est que nous sommes censés recevoir 20 mm de pluie supplémentaire, mais pas autant que ce qui était prévu. Il ne nous reste plus qu’à nous accommoder des niveaux d’eau élevés pendant encore quelques jours puisqu’à long terme, on nous prévoit du temps ensoleillé et plus chaud à partir du milieu de la semaine prochaine.

La fosse McGuire et son niveau d’eau élevé

La fosse McGuire et son niveau d’eau élevé

Malgré les niveaux élevés d’eau, nous avons réussi à ferrer quelques prises et à capturer un beau spécimen sur la Bonaventure.

Stefano, de l’Italie, taquine son premier saumon atlantique sous la pluie mercredi.

Stefano, de l’Italie, taquine son premier saumon atlantique sous la pluie mercredi.

Comme le dit l’expression, « il faut prendre son mal en patience ». J’espère bien que, dans mon rapport de la semaine prochaine, je vous présenterai quelques photos de belles grosses prises et signalerai des niveaux d’eau beaucoup plus bas.

 

Les eaux de la Bonaventure s’éclaircissent depuis dimanche.

Les eaux de la Bonaventure s’éclaircissent depuis dimanche.

À la semaine prochaine!

Salutations,

Glenn