Conseil de Topher no 4 – Le lancer Spey

Le lancer Spey est une technique unique utilisée pour la pêche à la mouche au saumon atlantique. Le lancer roulé est un important précurseur du lancer Spey moderne, mais le lancer Spey a tellement évolué qu’il est de plus en plus difficile de  retracer ses débuts. Le lancer roulé et le lancer Spey ont en commun la formation d’un arc de cercle décrit en dessous de la pointe de la canne, mais c’est à peu près tout. Le lancer roulé est un lancer statique, tandis que le lancer Spey est un lancer dynamique. Le lancer roulé ne se veut pas un lancer de changement de direction, tandis que le lancer Spey est à la fois un lancer agile et économique sur plusieurs axes. Le lancer roulé est un lancer avant privé de lancer arrière, alors que le lancer Spey comprend un véritable lancer arrière. Le pêcheur expert au lancer Spey peut aussi contrôler la taille et la forme de sa boucle arrière selon l’espace qu’il a devant lui et les obstacles présents derrière lui.

 

Un lancer Spey est un lancer dynamique, à ancrage fixe, comprenant un lancer arrière en dessous du bout de la canne et un lancer avant au-dessus. Cette définition comprend bien sûr le lancer« switch cast », qui ne comporte pas de changement de direction. L’ancrage fixe correspond à une section de l’avançon (ou à une section de l’avançon et de la ligne) qui ne fait qu’un bref contact avec la surface de l’eau. Quant aux lancers Spey de style Skagit, il s’agit d’une section de la ligne et de l’avançon qui sont placés à la surface de l’eau et maintenus en position pendant quelques secondes. Techniquement, l’ancrage fixe formé par le lancer Spey ne « charge »pas la canne à mouche. Il est possible, après tout, de charger une canne à mouche sans ligne à mouche. Il est plus juste de dire que l’ancrage fixe d’un lancer Spey permet le contact minimal requis avec l’eau pour exécuter le lancer.

Il y a deux différents styles de lancer Spey qui ont été élaborés spécifiquement pour le saumon atlantique. Le lancer Spey nous vient directement de l’Écosse. Le lancer Spey conventionnel, qui est pratiqué de nos jours au Royaume-Uni, est l’aboutissement naturel d’une technique beaucoup plus ancienne, perfectionnée à l’origine avec des soies parallèles et, par la suite, avec des soies double fuseau. Même si, selon une étude des catalogues britanniques d’articles de pêche, les soies à fuseau décalé et à long ventre l’emportent actuellement sur les soies double fuseau, il faut mentionner que la vénérable soie double fuseau compte encore de loyaux adeptes au R.U. La soie à fuseau décalé moderne utilisée pour le lancer Spey traditionnel a une longueur de tête standard de 20 à 26 m (65 à 85 pi).

Le lancer Spey de style scandinave a été développé sur la rivière Orkla, en Norvège, par Göran Andersson, surnommé le « sage de Gävle ». Andersson associe le style à la technique du lancer main basse, dénommée « underhand cast », puisque le mouvement fait particulièrement appel au bas ou au « dessous » de la main se trouvant sur la partie inférieure du manche d’une canne à deux mains. Le lancer main basse est souvent appelé « lancer Spey scandinave »dans mes discussions avec Trond et Knut Syrstad, de la Norvège, et avec Henrik Mortensen, du Danemark, auteur de l’ouvrage déterminant sur le sujet, Pêche à la mouche : Le style scandinave (2006).

Le lancer Spey scandinave est un lancer Spey à faible portée et comportant une tête de lancer. Le lancer simple Spey et le lancer roulé serpent sont les lancers Spey les plus efficaces de ce style, bien que le lancer Spey circulaire -- une variante du lancer « snapt-T » -- et le lancer double Spey soient parfois utilisés. Comme dans toutes les formes de pêche au lancer, l’amplitude du coup doit varier selon la longueur de la soie qui se trouve au-delà du bout de la canne. Dans le lancer Spey scandinave, l’amplitude du coup devrait être relativement courte, car la longueur moyenne de la tête de lancer est de 10 à 12,5 m (32 à 41 pi) de longueur. Les avançons utilisés pour les têtes de lancer flottantes mesurent généralement entre 5 et 6 m (17 et 20 pi) de longueur.