Rapport de pêche du Camp Bonaventure, du 16 au 22 juin 2014

Tout le monde a sa petite idée sur la raison pour laquelle la montaison du saumon est plus tardive que la normale cette année. C’est peut-être à cause des pluies torrentielles qui sont tombées à l’automne 2010, juste après le frai, ou bien c’est le réchauffement climatique ou encore la banquise qui se forme entre Terre-Neuve et le Labrador, qui sait. Peu importe la raison, ce n’est pas la première fois que cela se produit et ce n’est certainement pas la dernière. La pêche n’est pas fantastique, mais la situation s’améliore petit à petit. Nous avons commencé à voir de plus en plus de poissons frais entrer dans la rivière au cours de la semaine. Nos guides observent la présence de saumons dans la plupart de nos secteurs et les prises augmentent aussi.

Graham Green, propriétaire de Fishing Fever à Halifax, n’est pas un néophyte de la pêche au saumon. Le voilà qui taquine un beau spécimen à Big Eddy, sur la Petite Cascapédia.

Les eaux de la Bonaventure sont claires et le débit est parfait, à plus 50 mètres cubes par seconde, ce qui correspond aux niveaux du 1er juin. La Petite Cascapédia a un débit normal pour cette période de l’année et les conditions de l’eau sont excellentes. La Cascapédia a vu ses niveaux monter en raison de la grande quantité de pluie qui s’est abattue dans la région et les niveaux d’eau sont ceux du début de juin. Même si c’est un peu tard dans la saison, nous avons réussi à capturer un bon nombre de beaux saumons et, bien entendu, nous en avons aussi échappé quelques autres.

Galen Snook, pêcheur de Halifax, et Mario Poirier, guide en chef du Camp Bonaventure. Belle prise, Galen!

Lois Mann a capturé son premier poisson de la saison avec Jean-Marc Poirier, guide du Camp Bonaventure. Félicitations, Lois!

En 2007, la première montaison de poissons avait eu lieu la dernière semaine de juin. Ce vendredi, ce sera la nouvelle lune et les hautes marées, et les marées de juin amènent toujours du saumon dans les rivières. Les mouches qu’il fallait avoir sous la main cette semaine étaient les Stone Ghost, John Olin et Blue Charm. Nous avons réussi à avoir quelques prises avec des mouches sèches, mais l’eau est encore un peu fraîche pour ce type de pêche.

À la semaine prochaine!

Salutations,

Glenn