Rapport de pêche du Camp Bonaventure du 3 au 9 juin 2013

Je sais bien que je vais répéter ça plus d’une fois cette saison, mais j’espère que la pluie va s’arrêter, au moins pour quelque temps. La première partie de la semaine, l’eau de nos rivières était haute et sale. Le mercredi, elle avait baissé un peu et commencé à s’éclaircir. Mais chaque fois que nous pensions que le temps allait se dégager, la pluie se remettait à tomber et nous revenions à la case départ. Je dirais que c’est vendredi qu’on a vu s’améliorer la qualité de l’eau; malgré les niveaux élevés, elle commençait s’éclaircir.

Le Camp Bonaventure était complet cette semaine : tous étaient d’excellents pêcheurs, sauf deux débutants qui pêchaient à la mouche pour la première fois. Ce n’est peut-être qu’un coup de chance, mais devinez qui a ferré un poisson jeudi dans une rivière aux eaux démontées et embrouillées? Le poisson – une belle prise! – est resté accroché pendant quelques minutes, mais le premier bond qu’il a fait lui a rendu sa liberté. Félicitations à Ann Debard pour son bon travail. C’est aussi jeudi que nous avons inscrit à nos registres notre première prise de saumon de la saison. En effet, Karl Kliem, de l’Allemagne, a été le premier à ramener un spécimen de 10 kg (22 lb) de la fosse Poirier.

Karl et sa fille, Steffanie, et le premier poisson de la saison!

Sam Cross, notre ami californien qui vient pêcher chez nous depuis de nombreuses années, a ferré trois poissons avant de capturer vendredi un beau saumon de 4,5 kg (10 lb). Mais il ne s’est pas contenté de cette prise : il a réussi à en ferrer et à en capturer d’autres par la suite. Bravo, Sam!

Sam Cross et notre guide, Carol, tenant un beau saumon aux flancs argentés. Tu en as finalement capturé un, Sam! 

Tout le monde sait que les grosses prises arrivent parfois à s’échapper, et Patti Ferrin est bien placée pour le savoir. Jeudi, Patti et son mari, Ken, étaient en compagnie de notre guide Jean-Marc, quand ils ont ferré un monstre! Après être resté accroché à la ligne durant 25 minutes, le poisson a finalement décidé de s’en retourner au Groenland. Une ligne à mouche de 27 m (90 pi) et 180 m (200 verges) de ligne supplémentaire n’ont pas suffi à la tâche. Dans sa course, le poisson a déroulé presque toute la ligne de Patti. Quand elle a remarqué qu’il ne lui restait plus que quelques tours à son moulinet, elle tenu bon. Elle a bien réussi à sauver sa ligne, mais le poisson, lui, n’est plus qu’un souvenir. Ce sera pour l’an prochain, Patti! Patti a quand même réussi à ferrer et à capturer un bon nombre de prises cette semaine, et c’est elle qui a pris le gros spécimen qui s’est finalement échappé.

Patti tenant la ligne au bout de laquelle est accroché le gros spécimen.

Tous les ans, Mac et Dale Fox viennent pêcher au Camp Bonaventure pendant quatre semaines. Cette année, ils en ont ajouté une cinquième, du 2 au 9 juin, et ils s’en félicitent. Mac et Dale ont en effet capturé six poissons cette semaine avec notre guide en chef, Mario, et ils en ont aussi ferré d’autres qui ont pris le large.

Beau début de saison, Mac et Dale!

Finalement, la semaine n’a pas été si mauvaise compte tenu des conditions. Nous avons réussi à ferrer un nombre convenable de poissons malgré des conditions de l’eau inhabituelles, comme tout le monde le sait. La première semaine de juin est généralement une très bonne semaine pour la pêche, mais cette année, dame nature nous a joué un tour.

Les mouches les plus efficaces cette semaine ont été principalement les grosses mouches tubes, les Sunray Shadows et McPhail Piglets. Les mouches Out To Lunch et Magog Smelt ont aussi permis de ferrer quelques beaux spécimens. Si la pluie peut diminuer, nous devrions connaître une très bonne semaine. 

Salutations,

Glenn